Elimination de la fistule d'ici 2030

Engagements fermes pour l'élimination de la fistule obstétricale d'ici 2030

Afin d'éliminer la fistule obstétricale à l'horizon 2030 en Afrique de l'Ouest et du Centre, plusieurs Premières Dames d'Afrique se sont  engagées à mobiliser davantage de ressources et à renforcer leur soutien à la lutte contre ce fléau lors de la table ronde de haut niveau sur le thème « Un partenariat renforcé et étendu : Un levier essentiel pour l'élimination de la fistule obstétricale ».

L'événement qui s'est tenu à Niamey et diffusé virtuellement sur plusieurs plateformes, a mobilisé de nombreux participants, le mardi 23 mars 2021.

Traiter chaque patiente nécessite d'investir 1500 dollars. Traiter 67 000 femmes souffrantes et insérer 54 000 dans le marché de l'emploi, coûterait 86 millions de dollars, contre 540 millions de coût en cas d'inaction. Autrement dit, investir 16 dollars par femme pour traiter les cas de fistule permet d'économiser 100 dollars. 

L'article complet à lire ici

Comments:

For adding comments please sign up or log in