JavaScript requis

Le site web de P4H est conçu pour fonctionner au mieux avec Javascript activé. Veuillez l'activer dans votre navigateur. Si vous avez besoin d'aide, consultez https://www.enable-javascript.com/

"Nous sommes appelés les et cetera" : expériences des pauvres avec les réformes du financement de la santé qui les ciblent au Kenya - P4H Network

“Nous sommes appelés les et cetera” : expériences des pauvres avec les réformes du financement de la santé qui les ciblent au Kenya

Le Kenya a mis en œuvre un certain nombre de réformes dans le domaine des soins de santé, démontrant ainsi son intention d’étendre la protection contre les risques financiers et la couverture des services pour les groupes pauvres et vulnérables. Ces réformes comprennent la fourniture de services de maternité gratuits, la suppression du ticket modérateur dans les établissements publics de santé primaire et un programme de subvention de l’assurance maladie (HISP) pour les pauvres. Toutefois, les données disponibles font apparaître des inégalités et la probabilité que les pauvres soient toujours laissés pour compte en ce qui concerne la protection contre les risques financiers et la couverture des services. Dans cette étude, les auteurs ont examiné les expériences des pauvres avec les réformes du financement de la santé qui les ciblent.