JavaScript requis

Le site web de P4H est conçu pour fonctionner au mieux avec Javascript activé. Veuillez l'activer dans votre navigateur. Si vous avez besoin d'aide, consultez https://www.enable-javascript.com/

Aperçu de la nouvelle loi irakienne sur l'assurance maladie - P4H Network

Aperçu de la nouvelle loi irakienne sur l’assurance maladie

Cet article vise à donner une vue d’ensemble de la loi irakienne sur l’assurance maladie n° 22 de 2020 (la “loi sur l’assurance maladie”), récemment publiée. Il couvre l’entrée en vigueur, la couverture d’assurance, le financement du programme d’assurance maladie et l’interaction avec les prestataires de soins de santé.

Entrée en vigueur

La loi sur l’assurance maladie prévoit trois phases transitoires pour son entrée en vigueur. La première phase s’achèvera douze mois après la publication de la loi sur l’assurance maladie au journal officiel. 

Couverture d’assurance

 La loi sur l’assurance maladie a un effet redistributif et traite les bénéficiaires couverts différemment en fonction de leurs revenus. Sous réserve des règlements à publier en coopération avec le ministère de la santé, la Commission de la santé couvre le coût des prestations de soins de santé déterminées par les règlements à publier par le ministère de la santé.

Financement du programme de santé

La Commission de la santé est une entité juridique indépendante qui est exonérée d’impôts et qui sera financée par les sources suivantes :

  • Le ministère de la santé a reçu une allocation du budget du gouvernement dans le cadre du budget du ministère de la santé ;
  • les contributions obligatoires des employeurs et des entreprises (à déterminer par un règlement du Conseil des ministres) ;
  • dons, intérêts et investissements

et plus

Interaction avec les prestataires de soins de santé

La loi sur l’assurance maladie donne mandat à la Commission de la santé de passer des contrats avec des prestataires de soins de santé publics et privés et d’édicter des règlements en coopération avec le ministère de la santé concernant les pratiques de ces prestataires de soins de santé ainsi que la supervision des services de soins de santé offerts aux bénéficiaires couverts. 

Pour en savoir plus, lisez l’article complet publié à l’origine dans Al-Tamimi & Co ICI.

Avez-vous quelque chose à dire sur la protection sociale de la santé et la couverture universelle de la santé en Irak ? N’hésitez pas à nous en faire part dans la section des commentaires ci-dessous.

Crédits d’image : Unsplash