JavaScript requis

Le site web de P4H est conçu pour fonctionner au mieux avec Javascript activé. Veuillez l'activer dans votre navigateur. Si vous avez besoin d'aide, consultez https://www.enable-javascript.com/

Côte d'Ivoire/ Financement santé : Pour une PNCF plus dynamique - P4H Network

Côte d’Ivoire/ Financement santé : Pour une PNCF plus dynamique

Le ministre de la Santé, de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle, Pierre Dimba a souhaité le dynamisme de la  Plateforme nationale de coordination du financement de la santé (PNCFS) en vue de changer la donne au niveau de l’état de santé des populations en Côte d’Ivoire.

En rappel, la Plateforme Nationale de Coordination du Financement de la Santé (PNCFS) crée par l’arrêté n°260/PM/CAB du 08 avril 2019, est une instance d’échanges qui a notamment pour attribution :

  • d’établir des consensus sur les objectifs de dépenses de santé et de veiller à l’amélioration de l’efficacité de ces dépenses,
  • d’assurer l’harmonisation, l’alignement et le suivi des financements internes et externes autour des objectifs définis dans le PNDS,
  • de renforcer le rôle du Ministère en charge de la santé dans son rôle de coordination du secteur la santé et de suivre l’opérationnalisation des stratégies sectorielles.

Afin de soutenir les activités de cette plateforme, un atelier financé par le bureau pays de l’OMS a été organisé du 15 au 17 septembre 2021 avec à la clé, un cadre de travail sous forme de feuille de route qui fixe les activités à conduire au regard des missions qui lui sont assignées.

En convoquant cette réunion du 21 décembre, le ministre ivoirien de la santé de l’Hygiène publique et de la Couverture maladie universelle invite toutes les parties prenantes de la PNCFS (Etat, les bailleurs, la société civile et le secteur privé) à veiller à la poursuite de leurs attributions.