JavaScript requis

Le site web de P4H est conçu pour fonctionner au mieux avec Javascript activé. Veuillez l'activer dans votre navigateur. Si vous avez besoin d'aide, consultez https://www.enable-javascript.com/

Les dépenses de santé augmentent leur part dans le budget - P4H Network

Les dépenses de santé augmentent leur part dans le budget

L’importance budgétaire accordée au secteur de la santé en 2020 a conduit à l’augmentation de son poids relatif par rapport aux autres secteurs. Le secteur de la santé représentait 14,8 % des dépenses publiques en 2020, ou 19 % si l’on exclut les opérations financières et le service de la dette du dénominateur, comme le prévoit l’engagement d’Abuja.

Cette pertinence élevée est principalement due à la forte augmentation des dons en nature des partenaires liés à la préparation et à la réponse à la Covid-19 (équipements de protection individuelle, tests Covid, tentes, , etc.)

Le secteur a également bénéficié d’une augmentation de 20 % du financement national, ce qui s’est déjà produit au cours de nombreuses autres années. Cette augmentation des ressources internes est également liée à l’aide budgétaire de 100 millions d’euros accordée par l’UE pour faire face à la crise du coronavirus dans différents domaines, y compris la santé.

Le défi consiste à maintenir la priorité accordée à la santé dans le budget national de la santé. La stratégie de financement de la santé propose des augmentations progressivement plus importantes en termes absolus, pour atteindre + 7 000 MZN (environ 100 MEUR) par an en 2030.