JavaScript requis

Le site web de P4H est conçu pour fonctionner au mieux avec Javascript activé. Veuillez l'activer dans votre navigateur. Si vous avez besoin d'aide, consultez https://www.enable-javascript.com/

Rapport de l'OMS : Les frais de santé à la charge du patient rendent les soins de santé inabordables pour les ménages européens - P4H Network

Rapport de l’OMS : Les frais de santé à la charge du patient rendent les soins de santé inabordables pour les ménages européens

Le rapport de l’OMS/Europe révèle la situation préoccupante dans laquelle de nombreux ménages de la région sont confrontés à l’appauvrissement en raison des dépenses de santé, soulignant ainsi le besoin critique de réformes.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment publié un rapport détaillé intitulé “Can people afford to pay for health care ? Evidence on financial protection in 40 countries in Europe (2023)”, qui met en lumière les difficultés financières auxquelles sont confrontés des millions d’individus en raison du paiement direct des soins de santé en Europe. Le rapport souligne que même dans les pays les plus riches d’Europe, les dépenses liées aux médicaments, aux produits médicaux tels que les prothèses auditives et aux soins dentaires font basculer entre 1 et 12 % des ménages dans la pauvreté ou exacerbent leurs difficultés financières.

En outre, le rapport révèle qu’entre 1 et 20 % des ménages connaissent des dépenses de santé catastrophiques, un chiffre qui grimpe à 2 et 69 % parmi le cinquième le plus pauvre de la population. Les dépenses catastrophiques en matière de soins de santé conduisent souvent les ménages à ne pas pouvoir répondre à des besoins fondamentaux tels que l’alimentation, le logement et le chauffage. Notamment, ces charges financières sont principalement attribuées aux dépenses encourues dans le cadre des soins primaires, ce qui indique des lacunes importantes dans la couverture des soins primaires dans de nombreux pays.

Le docteur Hans Henri P. Kluge, directeur régional de l’OMS pour l’Europe, a souligné l’urgence de transformer les systèmes de santé afin de garantir un accès équitable aux soins de santé sans provoquer de détresse financière. Le rapport propose cinq choix politiques pour améliorer la protection financière et se rapprocher de la couverture sanitaire universelle (CSU), notamment en dissociant le droit aux soins de santé des cotisations sociales d’assurance maladie, en appliquant avec parcimonie le ticket modérateur pour les soins de santé et en garantissant un financement adéquat des politiques de couverture des soins de santé.

En outre, le rapport souligne la nécessité de remédier aux déficits de confiance au sein des systèmes de santé en impliquant activement les patients dans leurs soins, en soutenant et en valorisant les travailleurs de la santé et en favorisant des politiques de santé inclusives en collaboration avec les décideurs politiques. L’OMS exhorte les pays à donner la priorité à ces réformes afin de rétablir la confiance et de faire en sorte que les soins de santé soient accessibles et abordables pour tous.

Référence
Contenu connexe