unité d'hémodialyse Burkina

BURKINA-Hémodialyse : une subvention annuelle de 300 millions de francs CFA de l'Etat

Le Centre hospitalier universitaire régional de Ouahigouya (dans la région du Nord) dispose désormais d’une unité d’hémodialyse opérationnelle. L’inauguration de l’infrastructure a été suivie du lancement des activités de l’unité le samedi 11 septembre 2021, en présence du ministre en charge de la santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, qui représentait le chef du gouvernement.

Selon une étude révélée par la mairie de Ouahigouya, 118 personnes souffrant d’insuffisance rénale chronique ont été répertoriées dans la région du Nord. Le coût des soins (500.000 FCFA), n’est pas à la portée des populations qui vivent dans une certaine précarité. La 2ème adjointe au maire de la commune a, par conséquent, fait un plaidoyer afin que le gouvernement subventionne le coût du traitement pour que les malades susmentionnés, vivant dans une situation de précarité puissent supporter les frais.

Séance tenante le ministre de la santé a répondu à l’inquiétude des autorités locales sur le coût des soins, en indiquant que l’unité de Ouahigouya bénéficiera d’une subvention spécifique de l’État de plus de 300 millions de francs CFA par an. Ces fonds serviront essentiellement pour l’achat de kits et la prise en charge en hémodialyse d’une soixantaine de patients insuffisants rénaux chroniques à raison de deux séances par semaine, mais aussi des cas d’insuffisance rénale aiguë pour lesquelles l’hémodialyse est temporaire.

Il y a quelques semaines, la Caisse nationale d'assurance maladie universelle (CNAMU) procédait à la distribution de près de 1000 cartes d'assurance aux personnes indigentes de cette région du Burkina. Une opération qui pourrait être mise à profit pour la prise en charge pérenne des personnes bénéficiaires de cette unité d'hémodialyse.

Lire plus

Comments:

For adding comments please sign up or log in