Inauguration CM

BURKINA : Le Gouvernement poursuit les investissements dans la santé communautaire

Le gouvernement a initié, en ligne avec la règlementation de l’Union Economique et Monétaire OuestAfricaine (UEMOA), une réforme profonde de la gestion des finances publiques avec l’introduction du budget programme.

Avec l’adoption par le Parlement en 2017 d’un budget présenté selon une approche-programme, le Ministère de la Santé a été l’un des premiers ministères pilotes à s’engager dans cette réforme et à réussir le passage à l’institutionnalisation, en consolidant un budget autour de trois grands programmes budgétaires, alignés avec les orientations du plan national de développement sanitaire (PNDS). 

L'une de ces orientations, les investissements nécessaires pour améliorer la santé communautaire, offre au pays l’opportunité de focaliser les efforts de tous les acteurs sur quelques priorités et stratégies à haut impact pour booster les progrès.

Le 14 septembre dernier, le ministre de la Santé a rencontré les présidents des conseils régionaux dans le but d’obtenir d'eux, une collaboration renforcée afin d’améliorer les actions de santé au niveau régional. Pr Charlemagne sollicte également leur engagement pour la mobilisation des ressources et la mise en œuvre des réformes et investissements prioritaires de santé.

Le chef du département de la santé peut également s'appuyer sur la mise en oeuvre de la politique nationale de transformation des Centres de santé et de promotion sociale (CSPS) des chefs lieu de communes en Centres médicaux (CM). Ces dernières semaines, elle s'est concrétisée par l'inauguration de structures hospitalières réhabilités pour le bien-être des populations à la base.

 

 

 

Comments:

For adding comments please sign up or log in